Bienvenue sur le forum "Mont Blanc Chamonix".
Inscrivez vous pour participer, et avoir accès à toutes les fonctions.
C'est facile et gratuit.

Mail de confirmation de votre inscription : Surveiller votre boite Spam.

Nous vous demandons une petite présentation individuelle après votre inscription comme nouveau membre, avant de poster vos messages, c'est ici :
http://montblanc-chamonix.forumgratuit.fr/f4-accueil-et-presentations-news-du-forum
Faites nous part de vos sorties : Ski, Snow, Alpinisme, Randos, Escalade, Vol libre etc... Vos photos et Vidéos.

Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco, et du Mont Blanc.

Partagez
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco, et du Mont Blanc.

Message  Admin le Ven 29 Avr 2011 - 15:15

Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco.

Depuis les années 60 et le combat pour sauver les temples d’Ambou Simbel, l’Unesco a ancré dans les esprits la notion de patrimoine mondial et de sites en péril.

Seulement depuis quelques années, ce classement universel censé garantir une protection ne concerne plus seulement des lieux ou des monuments. Depuis 2008, l’inventaire du patrimoine recouvre également des biens immatériels. L’inscription de la gastronomie française, récemment, a eu un large écho.

Déjà intéressées dans un lointain projet de classement du massif du Mont-Blanc au patrimoine mondial, les communes de Chamonix (Haute-Savoie) et Courmayeur (Italie), de part et d’autre de la chaîne ont décidé d’explorer la voie d’une reconnaissance de ce patrimoine immatériel qu’elles entretiennent depuis 250 ans : l’alpinisme.

Et ce n’est pas un hasard, si c’est lors de la cérémonie des piolets d’or, oscars de la discipline, le week-end dernier, que l’annonce a été faite. « Chamonix et Courmayeur ont toutes deux une histoire liée à celle de l’alpinisme. Aujourd’hui des personnes viennent du monde entier avec dans leur imagination leur montagne personnelle. Mais toutes partagent le même esprit », explique Fabrizia Derriard, maire de Courmayeur. « C’est l’effet de creuset de notre site, l’un des seuls au monde où les pratiquants se retrouvent pour échanger », indique Éric Fournier, maire de Chamonix.

À l’heure où cette pratique connaît une crise de vocation et d’identité, ce projet pourrait rappeler au monde les valeurs qu’elle véhicule. Reste que tout dépôt de candidature doit entraîner l’assentiment de tous les acteurs de la montagne. L’entreprise de fédération n’est pas mince et du reste la réflexion était déjà engagée depuis 2009 dans le cadre de la convention alpine, par les Autrichiens notamment. Plan de sauvegarde

Comme le stipule l’Unesco dans sa convention, la démarche est fondée sur les communautés. « Le patrimoine mondial distingue des choses uniques, le patrimoine immatériel des sujets qui rassemblent » explique Lucia Iglesias Kuntz, de l’Unesco. Aussi cette démarche franco-italienne culturelle peut-elle aboutir sans l’implication des autres communautés alpines ? Les Britanniques ont largement contribué au développement de l’alpinisme. Le Népal aujourd’hui est l’un des plus grands terrains d’expressions.

« Un sujet immatériel ne peut être patrimoine que lorsqu’il est reconnu comme tel par les communautés, groupes et individus qui le créent, l’entretiennent et le transmettent ; sans leur avis, personne ne peut décider à leur place », explique-t-on du côté de l’Unesco. Pour le maire de Chamonix, in fine cette candidature peut être un réseau de convergence.

Ultime question et pas des moindres : l’utilité de la chose. Pour Lucia Kuntz il s’agit de responsabiliser les requérants : « Tous les États qui font acte de candidature doivent présenter un plan de sauvegarde et se soumettre à un rapport de conservation. Le but est d’encourager les communautés qui détiennent ce patrimoine à le promouvoir. » Et à défaut le label peut-être retiré. Concernant les sites classés, 34 sont aujourd’hui sur une liste rouge, menacés de se voir rayés de l’inventaire faute d’avoir respecté leurs engagements.



Par la rédaction du DL le 25/04/2011


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Mont Blanc au patrimoine de l'UNESCO

Message  Admin le Mer 8 Juin 2011 - 15:31

Le Mont Blanc au patrimoine de l'UNESCO ?

On se souvient cet hiver de l’annonce fracassante du Président de la République Nicolas Sarkozy à la Clusaz, souhaitant le classement du massif du Mont Blanc au Patrimoine Mondial de l’Humanité à l'Unesco. Il avait demandé expressément à la Ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko Morizet, de prendre le dossier en main.

Et bien, 8 associations ont rencontré le ministère de l’Ecologie sur ce dossier de la protection du Mont Blanc. Il n’y a pas encore d’avancée significative, mais une nouvelle rencontre est programmée à l’automne. Entre temps les discussions internationales avec la Suisse et l’Italie doivent-être lancée.

Radio Mont Blanc.


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Et si le classement Unesco du Mont-Blanc se faisait très vite…

Message  Admin le Ven 3 Fév 2012 - 9:02

Source "le Dauphiné libéré".

C’est en 1986 que les admirateurs de son altesse toit de l’Europe occidentale, le mont Blanc, se sont penchés sur son cas, et notamment la nécessité de protéger durablement l’ensemble du territoire autour, en faisant fi des trois frontières qui s’y rejoignent.

En mai 2006, jaillit alors l’idée d’un classement au patrimoine mondial de l’Humanité, avec l’Unesco, après avoir exploré maintes pistes diverses et variées, à commencer par celle d’un classement en espace sensible. Et depuis ?

Depuis, les acteurs les plus engagés sur la voie de l’Unesco tentent d’avancer leurs pièces sur un échiquier compliqué fait d’oppositions au “carcan du classement au patrimoine”, mais aussi de législations diverses, variant d’un pays concerné à l’autre, entre la France, la Suisse et l’Italie.

Tout est en place pour aboutir.

Pourtant, si l’on en croit le rapport circonstancier du comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et de l’association environnementaliste franco-italienne “Pro Mont-Blanc”, la chose pourrait aller très vite.

“La candidature du Mont-Blanc possède déjà de nombreux éléments qui rendent probable une réussite dans un délai relativement court [son inscription au patrimoine mondial de l’Humanité, NDLR], grâce à l’inscription du Mont-Blanc par la France et l’Italie sur leur liste indicative ; un périmètre déjà étudié ; la prise de position favorable de la majorité des communes françaises et italiennes, un avis favorable de l’UICN, l’existence d’un organisme officiel (Espace Mont-Blanc) et un plan de gestion déjà à l’étude.”



_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Nicolas
Admin

Messages : 3226
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 37

Re: Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco, et du Mont Blanc.

Message  Nicolas le Ven 3 Fév 2012 - 12:51

Qu'est ce que cela apportera en terme de protection ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco, et du Mont Blanc.

Message  Admin le Ven 3 Fév 2012 - 16:54

Je pense et j'espère que ce sera la fin des projets de développements tous azimuts de remontées mécaniques et constructions en tout genre dans cette zone protégée.
Si cela pouvait aussi aider à limiter la pollution, ce serait vraiment bénéfique pour tous.


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Pour une reconnaissance de l'alpinisme au patrimoine de l'Unesco, et du Mont Blanc.

Message  Admin le Ven 6 Avr 2012 - 17:11

Le Mont-Blanc marche vers le patrimoine mondial de l’Unesco

Le processus d’élaboration du plan de gestion du massif, condition sine qua non à son inscription au patrimoine mondial de l’Unesco, est en marche. Conformément au schéma de développement durable, la conférence transfrontalière Mont-Blanc (Suisses, Italiens, Français) a souhaité définir un plan de gestion du massif du Mont-Blanc. Sous la responsabilité du Syndicat mixte et dans le cadre du PIT de l’Espace Mont-Blanc, ce chantier a débuté par une vaste concertation engagée depuis le 16 janvier. Tous les acteurs du territoire sont invités à participer à cette réflexion. Une nouvelle phase de réunions a lieu en avril.

Elle se déroulera le samedi 14 à la salle Jean-Morel de Servoz, et le 21 à la salle Montjoie de Saint-Gervais ainsi que le mercredi 11 avril au syndicat mixte et le vendredi 20 avril à la maison de la montagne de Praz-sur-Arly. L’occasion rêvée pour donner son avis.

le Dauphiné libéré du 06/04/2012


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 3:53