Bienvenue sur le forum "Mont Blanc Chamonix".
Inscrivez vous pour participer, et avoir accès à toutes les fonctions.
C'est facile et gratuit.

Mail de confirmation de votre inscription : Surveiller votre boite Spam.

Nous vous demandons une petite présentation individuelle après votre inscription comme nouveau membre, avant de poster vos messages, c'est ici :
http://montblanc-chamonix.forumgratuit.fr/f4-accueil-et-presentations-news-du-forum
Faites nous part de vos sorties : Ski, Snow, Alpinisme, Randos, Escalade, Vol libre etc... Vos photos et Vidéos.

Le Glacier Rond

Partagez
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Le Glacier Rond

Message  Admin le Dim 1 Mai 2011 - 16:05

Le Glacier Rond
Grosse atmosphère, on se sent vraiment en haute montagne.

Itinéraire :
On voit sur la photo 1 et 2 que l'on quitte la grande pente lorsque l'on aperçoit un petit col à gauche, qui est l'accès au couloir Sud-Ouest.
.


La photo 3 montre la grande pente du Glacier rond.

la photo 4, c'est la bifurcation pour atteindre ce fameux couloir (c'est évident, on ne peut pas te tromper). C'est Jérôme (du site et forum).

Les photos 5 C'est Mike (du site et forum) et 6, c'est dans le couloir Sud Ouest.
.


La photo 7, c'est la sortie sur le Glacier des Bossons.

La photo 8 c'est le couloir voisin, celui des Cosmiques (ils se rejoignent au fond).


Itinéraire grande pente :
Pour accéder au glacier rond, départ comme pour la vallée blanche, mais tout de suite se diriger vers le refuge des Cosmiques que l'on voit bien.
La trace (ou pas de trace) monte légèrement, et si la neige enfonce les peaux de phoques sont d'une aide certaine, d'autant plus que l'on ressent les effets l'altitude si on peine à monter.
On ne va pas au refuge des Cosmiques, peu avant on se dirige vers l'abri Simond à droite du refuge.

On peut aller sur le bord de l'arête, on voit les pentes (impression de gouffre), on voit ce qui ressemble à une falaise, avec roche, neige, glace. Si c'est trop impressionnant, l'estomac qui se noue un peu trop, ou si les conditions qui n'ont pas l'air bonnes, demi tour et descente par la vallée blanche. Dans ces cas là, on se dit "Mais qu'est ce que je suis venu foutre ici !!!"

Si la pente s'avère "béton", demi tour ! (à moins d'être le grand Cador qui n'a jamais peur et qui est le meilleur skieur de monde).
Si c'est avec de la poudre jusqu'au ventre, demi tour ! (à moins d'être le grand Cador qui n'a jamais peur des avalanches, et qui est le meilleur skieur de monde).

On passe à côté de l'abri Simond et on suit l'arête qui emmène au sommet de Glacier Rond.
Elle peut être en neige et on passe en skis, ce qui est l'idéal. Jérôme a eu ces conditions là.
Elle peut être en roche et glace, et c'est très délicat. Nous avons eu ces conditions là. Si c'est le cas, crampons et corde ne sont pas superflus.
Jusque là on peut faire demi tour, ensuite il n'y a plus qu'une solution : plonger ! A cet instant on se pose 1000 questions !

Le départ du glacier rond est le point le plus dangereux surtout s'il est partiellement en glace, ou que la pente n'est pas suffisamment purgée et que le risque d'avalanche existe encore. C'est très raide, le départ est autour de 50°.

Un Guide professeur à l'ENSA que nous connaissons bien, Frédéric Gentet m'a dit que presque tous les accidents mortels au glacier rond se sont joués sur ces premiers mètres.

Il existe un câble sous l'abri Simond, pour s'assurer si c'est trop en glace, ou qu'il faille faire partir la plaque du sommet si elle comporte un risque de partir avec les skieurs. Je n'ai pas vu le câble, et franchement si je l'avais vu, je me serais assuré jusqu'au premier virage. Pas mal le font, et tant pis si ce n'est pas 100% "Class", ce qui compte est de renter vivant, et s'il a été posé, ce n'est pas par hasard.

Le premier virage est très difficile à déclencher (sauf si super conditions). Pas mal de neige était partie en avalanche, mais très irrégulier, purgé mais pas partout, il restait un petit bout de plaque tout au sommet, et au milieu des traces de glace vive dégagées de neige. Mike s'est trouvé sur une de ces plaques, et j'ai bien vu le soin qu'il a pris pour continuer, très délicat.

Ensuite on descend la pente jusqu'au petit col que l'on voit à gauche, et où l'on atteint le couloir Sud-Ouest.

Dans la grande pente la chute est totalement interdite, car au fond de cette grande pente ce n'est pas une pente douce, mais le saut dans le vide au bout du sérac, et on s'écrase au pied de l'Aiguille du Midi. Ceci se produit assez régulièrement, 3 l'an passé, 2 l'hiver d'avant etc.
Pour nous les conditions étaient assez moyennes et nous ont interdit de faire des photos à cet endroit, car on ne peut pas se passer de l'appui des 2 bâtons.

Le couloir Sud-Ouest :
Très souvent il y a 2 zones rocheuses, où la neige n'a pas tenu, et c'est un réel problème pour passer, dangereux.
C'est encore pire au couloir des Cosmiques (dernière photo), où cela nécessite la plupart du temps de poser un rappel.
Attention, un guide s'y est tué sous les yeux de son fils, en rechaussant ses skis au bas du rappel. Un déséquilibre n'est pas permis.

Au fond du couloir, il y a une crevasse (rimaye) que l'ont voit bien du haut, mais que l'on ne voit plus très bien en y arrivant... Je suis arrivé dans le sens de la crevasse, sur la fente, mes skis se sont retrouvés sans appui, mais la pente et la vitesse m'ont fait basculer en aval, ce qui a eu pour effet de rejeter mes skis dehors, et j'ai fait un roulé boulé. Mike qui n'en a pas perdu une miette a bien rigolé...

Ensuite on se retrouve sur le bord du glacier des Bossons, plus ou moins crevassé entre des séracs, et on remonte pour reprendre la trace qui va au Plan de l'Aiguille, ou on descend par la piste des glaciers si c'est en conditions. Attention aux erreurs d'itinéraire, car il y a les ravins si on est trop à gauche.

Il y a une grosse frime autour de ces pentes que l'on appelait "Ski extrême" autrefois, et "grandes pentes" ou "ski de haute montagne" maintenant.
Il est vrai que tous les meilleurs skieurs du monde dans ce domaine passent dans les pentes et couloirs du massif, donc il faut se méfier des qualificatifs tels c'est "cool", c'est "tranquille", qui souvent sont un peu condescendants et voudraient faire penser que celui qui le dit est bien au dessus de cela !

Je connais des skieurs de très bon niveau, moniteurs, qui n'y vont pas, car le faire et uniquement se faire peur est idiot, et certains trouvent le risque trop important.
Mais il y a des habitués de ce style de pentes pour qui ce n'est pas un problème si les conditions sont acceptables.

J'ai l'habitude de dire (à moitié pour rire) que seuls les jeunes et les vieux peuvent y aller sans scrupules. Jeunes qui n'ont pas encore de famille à charge, et vieux qui n'ont plus de famille à charge... Nous étions dans ce cas en le faisant.

Pour surveiller les conditions.
Aller aux Gaillands avec des jumelles, et si on voit des trainées grises dans la pente, notamment en haut, c'est que la neige n'a pas adhéré et que c'est partiellement en glace. Dans ce cas oubliez !
Si c'est enneigé, se renseigner sur la situation par rapport aux avalanches. Si les pentes minées après une chute de poudreuse ne bougent pas dans tous les coins de la vallée, on peut au moins se préparer.
Si vous connaissez quelqu'un de sérieux qui en vient, renseignez vous. Et aller la veille à l'Office de haute montagne. Ils ne diront pas "allez y c'est bon" ou le contraire, mais ils diront si l'enneigement est correct et si le couloir est rocheux ou non.
Donc vous aurez une idée assez précise, et ensuite c'est selon ce que vous voyez au départ de la pente, d'où l'on peut toujours renoncer avant de s'y t'engager, après c'est trop tard.

Oui, c'est très engagé. C'est le départ qui est le plus impressionnant, le plus raide. Suivant l'état de la bosse du départ c'est 50° ou plus. Ensuite c'est entre 50° et 45° en descendant. On n'oublie pas un instant ce qui attend au fond en cas un faute selon la neige...
Le haut du couloir est à nouveau très raide au niveau de ces fameux rochers apparents ou pas.

Pas d'autre choix que de passer là, suivant l'état du glacier il faut , mais en général ça passe !
Pour glacier de Bossons où fini le couloir, prévoir une corde au cas où...

A propos des chutes et glissades : On peut avoir la chance, mais c'est rare, d'avoir une couche de neige fraiche très dense, un peu lourde à "manœuvrer", ou un peu croutée, qui peut permettre d'enrayer une glissade, mais ils ne faut pas partir avec cette idée, on risque d'être fort déçu...
En cas de rappel, ne pas se désassurer sans avoir les skis aux pieds et les bâtons et sac en place (plutôt au couloir des Cosmiques).

Il faut bien sûr les crampons et au moins un marteau piolet dans le sac, plus le baudrier en place avec 2 broches à glace et de quoi s'assurer. Ainsi qu'Arva pelle et sonde, et téléphone portable. L'idéal, si une personne avec toi se dévoue pour la corde, c'est parfait.

Le niveau : La difficulté est autant d'ordre psychologique que technique.
Il faut bien sur une bonne condition physique, car c'est fatiguant, on s'en aperçoit en retournant au Plan de l'Aiguille, on en a "plein les jambes" !

Le premier glacier rond, est un moment de vie particulièrement intense et qui reste gravé dans l'esprit. Ce sont quelques heures qui pèsent lourd !


Dernière édition par Michel le Mer 26 Juin 2013 - 20:32, édité 3 fois


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Nicolas
Admin

Messages : 3226
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 37

Re: Le Glacier Rond

Message  Nicolas le Dim 1 Mai 2011 - 16:38

Belles photos et beau récit Michel Smile
avatar
lechamoniard
Etoile de bronze
Etoile de bronze

Messages : 98
Date d'inscription : 30/08/2011

Re: Le Glacier Rond

Message  lechamoniard le Mer 26 Juin 2013 - 20:17

Si il y en a qui sont partant la saison prochaine, je serais bien tenté de tester ! Je n'y suis jamais allé mais ça doit être magnifique ! Si les conditions le permettent bien sûr !

Très beau reportage en tout cas Smile
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Le Glacier Rond

Message  Admin le Mer 26 Juin 2013 - 20:39

Merci Léo.
Ce serait vraiment sympa, mais j’espère pour toi que tu auras un, ou des coéquipiers d'un âge plus "adapté" à ce genre de "balade", mon déambulateur lui n'est pas bien adapté à ce type de pente.  



_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix

Contenu sponsorisé

Re: Le Glacier Rond

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 4:12