Bienvenue sur le forum "Mont Blanc Chamonix".
Inscrivez vous pour participer, et avoir accès à toutes les fonctions.
C'est facile et gratuit.

Mail de confirmation de votre inscription : Surveiller votre boite Spam.

Nous vous demandons une petite présentation individuelle après votre inscription comme nouveau membre, avant de poster vos messages, c'est ici :
http://montblanc-chamonix.forumgratuit.fr/f4-accueil-et-presentations-news-du-forum
Faites nous part de vos sorties : Ski, Snow, Alpinisme, Randos, Escalade, Vol libre etc... Vos photos et Vidéos.

Le glacier des Grandes Jorasses

Partagez
avatar
Nicolas
Admin

Messages : 3209
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 36

Le glacier des Grandes Jorasses

Message  Nicolas le Lun 10 Oct 2011 - 19:43

Le glacier des Grandes Jorasses inquiète

Les glaciers des Alpes continuent de donner des problèmes. À celui de Tête Rousse, qui pourrait menacer la commune de Saint-Gervais, s’ajoute maintenant celui des Grandes Jorasses.

À Courmayeur, on surveille en effet de près le sérac des Grandes Jorasses, un glacier qui doit sa vie au fait d’être suspendu en équilibre sur la montagne. Ses dimensions augmentent avec le temps, mais il se trouve à une altitude comprise entre 3 800 et 4 200 mètres et ne peut donc pas fondre. En revanche, lorsque son volume augmente et qu’il devient trop grand, il risque de s’écrouler, même en partie. Un phénomène naturel normal qui se répète tous les dix ou vingt ans, mais dangereux, tant pour les alpinistes que pour ceux qui se trouvent dans le val Ferret. Depuis deux ans, c’est la Fondation Montagne sûre, chargée par la Région et en collaboration avec l’école Polytechnique de Zurich qui s’occupent de surveiller la situation et de prévoir la chute du sérac. Il s’agit d’une surveillance à l’aide des techniques les plus modernes, allant du GPS au sismographe, qui permet de tenir sous contrôle les fractures dans le glacier.

Il s’agit d’instruments très sophistiqués permettant d’avoir des données pour comprendre l’évolution du phénomène dans le futur.

Le glacier tout entier s’écroula, pour la première fois, le 21 décembre 1952, lorsqu’une avalanche effleura le village de Planpincieux

Source: Le Dauphiné

    La date/heure actuelle est Sam 24 Juin 2017 - 15:47