Bienvenue sur le forum "Mont Blanc Chamonix".
Inscrivez vous pour participer, et avoir accès à toutes les fonctions.
C'est facile et gratuit.

Mail de confirmation de votre inscription : Surveiller votre boite Spam.

Nous vous demandons une petite présentation individuelle après votre inscription comme nouveau membre, avant de poster vos messages, c'est ici :
http://montblanc-chamonix.forumgratuit.fr/f4-accueil-et-presentations-news-du-forum
Faites nous part de vos sorties : Ski, Snow, Alpinisme, Randos, Escalade, Vol libre etc... Vos photos et Vidéos.

Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Partagez
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Admin le Dim 24 Avr 2011 - 21:28

On remarque du Nord au Sud :

Le glacier du Tour bloqué par le glacier d'Argentière évacuait en partie sa glace vers le col des Montets, y déposant les blocs de rochers bien connus que l'on escalade avant le col de Montets, et qui proviennent du secteur de l'Aiguille du Tour ainsi que tous les blocs en granit avant d'arriver au col.

Le petit plat de Tré le champ était une zone de petits lacs ou marécages sur le bord du glacier lors d'une phase de recul.
Le recul n'est pas linéaire, il est entrecoupé de plusieurs petites réavancées d'une ou plusieurs décennies.
Les petits cordons morainiques successifs en témoignent en divers points.

On retrouve aussi d'importants dépôts granitiques et des moraines très visibles jusqu'aux environs de Vallorcine, ce qui montre qu'une forte poussée a permis au glacier de franchir le verrou du col des Montets lors d'une première phase du Dryas.

Le glacier d'Argentière butait contre celui du Tour au Nord et contre la Mer de glace au Sud. Au Nord entre les deux, construction de la moraine du Planet.

Entre la Mer de glace et le glacier d'Argentière s'est construit une moraine, c'est le Lavancher où la Mer de glace bloquait le glacier d'Argentière, ensuite un petit lac puis une zone marécageuse s'est formée, dûe au lent retrait du glacier. Sur sa droite il a déposé la moraine de la Joux.
La Poya est donc la descente de la moraine du Lavancher.

La Mer de glace allait au centre de Chamonix en construisant ses moraines, à droite celle des Plans, à gauche celle des Planards, et au centre la moraine du Casino, et la butte vers la gare et le Lyret.
Une poussée antérieure allait jusqu'aux Tissours.

De là, et sous les Pélerins et les Gaillands, un grand lac était bloqué par le glacier des Bossons. Sans doute un superbe complexe glacio-lacustre.

Les glaciers des Bossons et de Taconnaz se rejoignaient, n'en formant qu'un seul, un dôme qui s'étalait au fond de la vallée, avec un grand lac au bout qui allait de la sablière jusqu'à l'actuel barrage des Houches.

Les glaciers des Pélerins, de Blaitière etc descendaient très bas.

En Italie les glaciers remontaient dans le Val Véni, ceux du Val ferret bloquant le passage vers le bas.

Le glacier d'Argentière au Dryas récent :





La Mer de glace occupait toute la largeur de la vallée, et son front se trouvait au centre de l'actuel Chamonix.

Ses moraines étaient les suivantes :
- Moraine gauche (vers l'aval) : Les Planards.
- Moraine centrale : La moraine du Casino.
- Moraine droite (vers l'aval) : Les Plans.

A l'époque, la moraine des Planards au dessus du village de la Frasse et des Mouilles, était continue jusqu'à l'actuel Casino au centre ville, mais la construction de la voie ferrée il y a un siècle, de la gare SNCF et de celle du Montenvers, bien qu'un peu surélevée par rapport au centre de Chamonix, a nivelé tout le terrain.
Seule subsiste la moraine du casino, bien cachée entre l'arrière du Casino et la quartier du Lyret et de la gare.
Il convient de protéger absolument et de conserver en l'état, ce dernier témoignage de la présence de la Mer de glace, contre les appétits de l'urbanisme galopant de la vallée.

Ensuite on trouve l'Arve qui par ses divagations et ses crues a complètement fait disparaitre toute trace de moraine.

On retrouve la moraine droite (vers l'aval) au niveau de l'ancien hôpital, et la raide montée de la MAPA en est le premier échelon. Le village des Plans quand à lui est cette moraine, tout comme les Planards en face.

Le train du Montenvers, dès son départ monte assez nettement, et jusqu'au croisement de Planards gravit cette ancienne moraine, avant de s'attaquer directement à la pente de la montagne.

Vous trouverez la page complète sur la géomorphologie de la vallée de Chamonix sur le site.

PS : Textes et photos sous copyright "glaciers'climat.fr".


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
lomdumtblanc
Pulsar
Pulsar

Messages : 2147
Date d'inscription : 05/05/2011
Localisation : Les Houches

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  lomdumtblanc le Jeu 5 Mai 2011 - 9:47

A propos des glaciers des Bossons et de Taconnaz, qui y a-t-il comme trace de la présence d'un lac? Ça m'a toujours paru curieux, mais pourquoi pas...
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Admin le Jeu 5 Mai 2011 - 9:57

Bonjour et bienvenue à toi.

Les traces, hormis que la Zone des Gaillands est plate, ainsi que la zone des sablières aux Houches, les traces ont forcément disparu lors de la grande débâcle de la fin de cette glaciation.

Tout comme le verrou des Houches / Pont Sainte Marie a été disloqué par la débâcle de fin du Würm, qui a réouvert la profonde gorge que l'on voit maintenant.

Réponse un peu rapide, on y reviendra sans doute, mais je dois partir...


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Admin le Jeu 5 Mai 2011 - 22:32

Tu peux voir également ici ce qu'en dit Sylvain Coutterand.
C'est au fond de la page.


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
lomdumtblanc
Pulsar
Pulsar

Messages : 2147
Date d'inscription : 05/05/2011
Localisation : Les Houches

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  lomdumtblanc le Ven 6 Mai 2011 - 23:11

Ben en fait, ce que je me dis (c'est peu être erroné, je ne suis pas spécialiste...): les gros blocs erratiques de granite situés au lieu-dit Vers le Nant datent du Dryas à priori. Or ils reposent sur le cône de déjection de Taconnaz, qui n'a donc pratiquement pas bougé depuis (ils ne sont pas ensevelis), donc celui du Bourgeat pas trop non plus. Ces cônes arrivent presque jusqu'au versant Aiguilles-Rouges, sauf qu'ils ont été entaillés en pied par l'Arve (talus visible vers Clair-Temps/Courte-Paille par exemple, 10 m maxi), dont le cours est régulé par l'ombilic de la gare des Houches (socle rocheux bien visible). Elle ne peut pas descendre plus bas donc. Par contre, si elle était montée plus haut, avec lac proglaciaire, il y aurait normalement quelques terrasses alluviales haut sur les cônes, voire des petits deltas ou un peu de Kame, surtout selon l'image de Sylvain.
Vu les débits de l'époque, j'imagine mal l'Arve se faire embêter longtemps par des dépôts venus de la Griaz pour former un lac.

D'un autre côté, les forages profonds du coin montrent de gros dépôts de sable propre, mais pas de belle argile lacustre, donc pas facile de trancher. Y-a-peut être aussi les sols de la gare des Bossons qui sont assez curieux, terrasse??? Y a peut être aussi la possibilité d'un glissement venu du Mt Lachat, en "décompression" post-glaciaire...

Pour le verrou de Ste-Marie, je ne vois pas trop le comment du truc... scratch Une moraine frontale à l'exutoire? Elle aurait eu largement le temps de sauter entre -14000 et -11000...

A voir...
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Admin le Ven 6 Mai 2011 - 23:29

Je vois que tu connais très bien tout cela, et particulièrement le secteur en aval du glacier des Bossons Taconnaz. Très intéressant.
Sylvain Coutterand me paraitrait à même de bien te répondre.

Quand au fond la vallée, si je m'en tiens aux explications des géomorphologues, l'alluvionnage a été intense lors de la débâcle du Dryas, puisque de la haute moraine qui marquait le bout de la Mer de glace à Chamonix, il ne reste qu'une butte de peu de hauteur au lieu dit de la moraine du casino, qui était la partie centrale de la moraine, que l'on retrouve sur les bords de la vallée, aux Plans et aux Planards.

Au verrou de Ste Marie, il est possible que des blocs morainiques énormes aient subsisté lors de la fin du Würm, d'autant que cela n'a pas été linaire mais entrecoupé le ré avancées tout au long de ce retrait jusqu'au Dryas, et ayant pu empêcher la libre circulation de l'eau.

On peut penser aussi à un surcreusement dû au glacier, qui par la suite se serait comblé.

Je n'ai pas plus de réponses, déjà que là ce sont des suppositions...



Le verrou cristallin des Gurres-Les Houches a généré, lors du retrait glaciaire, un puissant lac s’étendant jusqu’à l’amont de Chamonix (Figure 1.19). Un sondage effectué dans les environs des Bossons aurait rencontré jusqu’à 200 m de profondeur des argiles laminées [Reynaud, 1997 ; Lucena, 1998]. Les résultats de ce sondage n’ont pu être retrouvés d’où une certaine prudence dans l’utilisation de cette information. Par contre, un forage aux Houches s’est arrêté dans 10 m de sables à plus de 50 m de profondeur [Baconnais et al., 1981].

Il semble donc qu’après le retrait du glacier de l’Arve (stade Les Chavants - Les Houches), l’ombilic de Chamonix dont on ne connaît pas la profondeur (au minimum 200 m), a été occupé par un vaste lac avant la récurrence Dryas récent des glaciers du Mont Blanc qui se serait donc effectuée en milieu lacustre.
Les dépôts glaciaires, que l’on observe dans la vallée de Chamonix et dans les vallées périphériques du massif du Mont-Blanc, se distinguent par leur remarquable fraîcheur. Les moraines frontales et latérofrontales attribuées au Dryas récent sont généralement situées quelques kilomètres (1 à 3 km selon les appareils considérés) en aval des moraines récentes du Petit Age Glaciaire (Figure 1.19). Les extensions glaciaires de l’Holocène n’ont que très exceptionnellement dépassé le maximum du Petit Age Glaciaire.
Dans cette vallée de Chamonix, les barrages latéraux d’origine glacio-morainique ont été attribués à l’Egesen par divers auteurs [Mayr, 1969 ; Bless,
1984 ; Dorthe-Monachon, 1986 ; Wetter, 1987

Ballandras, Lucena, 1998].

Une telle situation ne s’est plus représentée depuis. Celle-ci a été confirmée par l’interprétation de la marge proglaciaire du Glacier du Tour [Jaillet, Ballandras, 1999]. Les dernières recherches menées sur les marges proglaciaires du Glacier d’Argentière (complexe du Lavancher) et de la Mer de Glace (complexe de Chamonix) permettent d’affiner leurs paléogéographies respectives [Lucena, 1998];

Doc Sylvain Coutterand


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Nicolas
Admin

Messages : 3226
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 37

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Nicolas le Jeu 30 Juin 2011 - 9:52

L’état du permafrost alpin révélé à Chamonix

Les scientifiques présents à Chamonix représentent les 14 équipes européennes du projet PermaNet.

Leur objectif est de localiser le permafrost (sol ou roche restant sous le 0°C durant plus de deux ans) dans l’arc alpin et de mesurer son état.

Après trois années de collectes de données et d’indices, il semble que le permafrost se dégrade dans les Alpes, ce qui laisse augurer un avenir sombre pour certains équipements d’altitudes et même les réserves d’eau des régions alpines européennes.

Source: Le Dauphiné
avatar
Admin
Admin

Messages : 3762
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Admin le Lun 26 Nov 2012 - 14:43

Le Dryas Récent et la moraine du Casino, vous vous souvenez ?
Non ? Mad Alors une petite révision s'impose, à l'occasion d'un heureuse nouvelles (non ce n'est pas une naissance Embarassed ), le dernier vestige de cette période au centre de Chamonix semble sauvé.
La moraine du Casino.


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
avatar
Nicolas
Admin

Messages : 3226
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 37

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Nicolas le Lun 26 Nov 2012 - 15:13

Michel a écrit:Le Dryas Récent et la moraine du Casino, vous vous souvenez ?
Non ? Mad Alors une petite révision s'impose, à l'occasion d'un heureuse nouvelles (non ce n'est pas une naissance Embarassed ), le dernier vestige de cette période au centre de Chamonix semble sauvé.
La moraine du Casino.

C'est une bonne chose Very Happy
avatar
gilles88
Etoile d'argent
Etoile d'argent

Messages : 185
Date d'inscription : 31/03/2011

maison du patrimoine

Message  gilles88 le Mar 27 Nov 2012 - 18:38

Bonsoir

Interessante exposition sur la rénovation du parc COUTTET à la maison du patrimoine rue des Moulins à Chamonix.

Sympa et gratuit

gilles

avatar
lomdumtblanc
Pulsar
Pulsar

Messages : 2147
Date d'inscription : 05/05/2011
Localisation : Les Houches

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  lomdumtblanc le Mar 27 Nov 2012 - 19:13

Nicolas a écrit:C'est une bonne chose Very Happy
+1 cheers

Contenu sponsorisé

Re: Géomorphologie glaciaire de Chamonix

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc 2017 - 1:38