Forum Mont Blanc Chamonix

Bienvenue sur le forum "Mont Blanc Chamonix".
Inscrivez vous pour participer, et avoir accès à toutes les fonctions.
C'est facile et gratuit.

Mail de confirmation de votre inscription : Surveiller votre boite Spam.

Nous vous demandons une petite présentation individuelle après votre inscription comme nouveau membre, avant de poster vos messages, c'est ici :
http://montblanc-chamonix.forumgratuit.fr/f4-accueil-et-presentations-news-du-forum
Forum Mont Blanc Chamonix
Faites nous part de vos sorties : Ski, Snow, Alpinisme, Randos, Escalade, Vol libre etc... Vos photos et Vidéos.

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile.

Michel Chx
Michel Chx
Admin

Messages : 3843
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. Empty Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile.

Message  Michel Chx le Lun 25 Avr 2011 - 22:10

Lionel Terray, les Conquérants de l'Inutile.

Conquérant des plus grands sommets dans les Alpes comme en Himalaya, Terray devient vite un géant de l'alpinisme mondial.

Voici ce que beaucoup considèrent comme la plus admirable autobiographie de la littérature alpine, et sans aucun doute, la plus sincère. Plus qu'un récit d'alpinisme, c'est le livre d'une vie.

Issu d'un milieu bourgeois, rien ne disposait cet homme à être guide. Terray défiera les normes en tournant le dos à la carrière de médecin ou d'avocat pour se vouer à l'Inutile, sa passion : la Montagne.
Conquérant des plus grands sommets dans les Alpes comme en Himalaya, Terray devient vite un géant de l’alpinisme mondial. Mais son plus grand succès, c’est peut-être l’amitié qui le lie à Louis Lachenal. Une amitié qu’il ne cesse de chanter au fil des pages de ce livre.

Extrait :

" Pour moi, il faudra descendre les degrés de l’échelle. Mes forces et mon courage ne cesseront de diminuer. Très vite, les Alpes redeviendront les pics terribles de ma jeunesse. Si vraiment aucune pierre, aucun sérac, aucune crevasse ne m’attend quelque part dans le monde pour arrêter ma course, un jour viendra où, vieux et las, je saurai trouver la paix parmi les animaux et les fleurs. Le cercle sera fermé, enfin je serai le simple pâtre qu’enfant je rêvais de devenir. ”

Extrait :

"Seuls les esprits vulgaires oseront prétendre que " le travail " de l’acrobate de cirque, dont chaque geste est monnayé, a plus de valeur que l’effort du gymnaste qui, au risque de compromettre son avenir, sa santé et même sa vie, consacre gratuitement le meilleur de lui-même à la recherche de l’idéal d’incroyable mérite qu’il s’est forgé.
Ma vie n’a été qu’une longue et délicate partie d’équilibre entre l’action gratuite, par laquelle je poursuivais l’idéal de ma jeunesse, et une sorte de prostitution honorable assurant mon pain quotidien.
Quel est l’esprit vulgaire qui osera prétendre que la prostitution utile valait mieux que les exploits gratuits ? […] Sont-ils utiles les millions d’intermédiaires aux titres honorables qui encombrent l’économie ? Les millions de ronds-de-cuir décorés, titulaires de sinécures qui ruinent l’État et paralysent l’administration ; et les millions de bistrots, de chroniqueurs, d’avocats et de bavards en tous genres, qu’on pourrait supprimer demain pour le plus grand bien de tous !...
Et même sont-ils utiles les médecins qui, au cœur des grandes cités, se disputent la clientèle comme des chiens affamés alors qu’un peu partout sur la terre des hommes meurent, faute de soins !
En ce siècle où l’on a cent fois démontré que l’organisation rationnelle permet de réduire dans d’immenses proportions le nombre d’hommes nécessaires à chaque tâche, combien peuvent assurer être l’un des rouages vraiment utiles à la grande machine du monde ?"

"À la fin de l’hiver 1941, je réalisai que les fragiles fondements de ma libre et merveilleuse existence devenaient chaque jour plus instables. Il était évident que, malgré son immense bonté, ma mère ne pourrait pas éternellement m’entretenir comme un cheval de race. C’est alors qu’une corde de salut vint s’offrir à moi."

Le mot de l'éditeur (Guérin) :
"Qui mieux que vous pourrait comprendre cet ouvrage ? C'est l'histoire d'un homme qui a cherché, dans les montagnes, les déserts, le Grand Nord, les limites du monde, ces endroits où la place de l'homme est précaire. Il a traversé le siècle en parcourant le monde, nous avons voulu le suivre pas à pas. Avec lui, nous avons illustré page après page, presque ligne à ligne son autobiographie, Le Versant du Soleil."

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. V9782911755194_1 ...Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. 41nU417G4AL._SL500_AA300_

Lionel Terray et Guido Magnone au Fitz Roy.

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. Photo_fitzroy1952_1

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. 15438500


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/ Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. AccueilMini
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
Ma chaine Zapiks : https://www.zapiks.fr/profil/michel-chx/
Michel Chx
Michel Chx
Admin

Messages : 3843
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Massif du Mont Blanc

Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. Empty Re: Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile.

Message  Michel Chx le Jeu 9 Juin 2011 - 22:35

Les coulisses de l'exploit, 20/10/1965. Hommage à l'alpiniste Lionel TERRAY, un des vainqueurs de l'Annapurna, décédé lors de l'ascension du Gerbier près de GRENOBLE.

Vidéo Lionel Terray


_________________
Mon site : http://www.glaciers-climat.fr/ Lionel Terray, Les Conquérants de l'Inutile. AccueilMini
Notre chaine Viméo : https://vimeo.com/channels/chamonix
Ma chaine Zapiks : https://www.zapiks.fr/profil/michel-chx/

    La date/heure actuelle est Lun 19 Aoû 2019 - 13:46